Vous êtes ici

A quoi servent réellement les bonnes résolutions ?

A quoi servent réellement les bonnes résolutions ?

A quoi servent réellement les bonnes résolutions ??? A ne pas les tenir ;) Du coup, je me demande si ça vaut encore le coup d’en prendre… De me dire que c’est décidé, en 2015, j’arrêterai les overdoses de chocolat (une bonne résolution pas du tout respectée en 2014, pas plus qu’en 2013, ou en 2012… enfin, une bonne résolution qui traîne depuis longtemps), j’augmenterai mes doses de sport (idem), j’essaierai de sauver le monde…

 

Comme l’énonce cet article : « Pourquoi sommes-nous si nombreux à espérer changer tous les ans ? » La question m’interpelle. Parce qu’il y a tout de même un petit côté masochiste et démoralisant dans ces résolutions dont on sait en général pertinemment qu’on ne les tiendra pas, et qui ne font finalement que procurer un sentiment d’échec douze mois plus tard. Mais en même temps…

 

Une bonne résolution permet tout de même de se remettre en question De faire le point pour savoir si on est bien ou pas dans son job / dans son couple / dans sa vie / dans les méandres de son cerveau…

 

Du coup, une bonne résolution permet de se fixer des objectifs Ce peuvent être des lignes directrices contraignantes, mais qui nous récompenseront à terme (se mettre au boulot à 9h au lieu de surfer sur le Net, faire du running tous les dimanches matins, gaspiller moins, aider plus…). L’idéal est que ces objectifs soient réalisables, pas juste des boulets que l’on s’impose en plus.

 

Une bonne résolution peut même être un plaisir gratifiant C’est le fameux et très égoïste prendre du temps pour soi. De toute façon, comme dit le proverbe, charité bien ordonnée commence par soi-même et par une mâtinée à rester plongée dans un bouquin / se faire un spa / aller lécher les vitrines de macarons / visiter une expo…

 

Les bonnes résolutions sont un sacré lien social Comme le temps qu’il fait : c’est le thème dont on parle en souriant à son voisin, à son homme, à ses collègues, à ses potes. On les commente, on s’encourage, on se refile des astuces.

 

Et pour les maniaques comme moi, les bonnes résolutions permettent de combler notre appétit de listes ! Quand on est accros des best-of sur ses livres préférés, ses vacances les plus mémorables, on adhère également au best-of de ce que l’on fera dans les mois qui arrivent. En plus, on pourra rayer au fur et à mesure des efforts accomplis, et ça, c’est le plus grand plaisir des listeuses compulsives !

 

Les bonnes résolutions commencent maintenant. Enfin, je me donne encore quelques jours pour toutes celles qui impliquent de diminuer le sucré ;)