Cours toujours

Vous êtes ici

Cours toujours

07/06/2010
courir

Même celles qui ont horreur de l’exercice apprécient parfois un footing entre copines. Ça fait du bien au corps, au coeur, aux poumons, au moral… mais pas si vite ! Savez-vous courir ? Non mais, vraiment courir ? Parce qu’il ne suffit pas de mettre ses baskets pour se prendre illico pour Lindsay Vonn (ah non pardon, elle c’est le ski. Mais vous avez compris l’idée générale).

 

 
Posez le talon avant les orteils

 

Ça vous semble évident ? Pourtant, on fait presque toutes l’inverse.

 

 

Evitez les tensions dans le haut du corps :

Elles réduisent la capacité respiratoire et fatiguent. Contractez les abdominaux en approchant le plus possible le nombril de la colonne vertébrale et ouvrez la poitrine.

 

 

Ne tapez pas sur le sol
 

L’impact doit être aussi faible que possible sous peine de martyriser les pauvres genoux et de répercuter encore des tensions dans le haut du corps.

 

 

Regardez droit devant vous

 

Le dos doit être droit, lui aussi. Imaginez que vous êtes une marionnette et que quelqu’un vous tire vers le haut. Vos baskets trop chouettes ? Vous prendrez le temps de les admirer une fois rentrée.

 

 

Ne regardez pas par terre :

 

La tête pèse entre 4 et 5 kg, donc si vous fixez le sol, le corps n’est plus aligné, et vous souffrez de la nuque et des épaules.

 

 

 

Gardez les bras souples

 

Fléchis à 90°, les coudes bougent au rythme des pas. Les mouvements des bras donnent de l’impulsion à la course et aident à prendre de la vitesse.

 

 

 

Faites des petites foulées

 

Ne bondissez pas sur le sol, ne levez pas les pieds trop haut, et atterrissez bien sur les talons.

 

 
Ayez la tête à ce que vous faites !

 

Papoter entre copines ? Plus tard ! Mieux vaut se concentrer sur sa course : elle n’en sera que plus efficace… et nettement moins fatigante.

 

 

Conseil aux débutantes.
 

Alternez la marche et la course à pieds : marchez, courez, puis marchez lorsque vous êtes essoufflée, et courez lorsque vous avez récupéré. C’est plus facile, plus motivant, et ça permet de tenir plus longtemps.